Vice-présidente ou vice-président, Affaires publiques

Universités Canada est la porte-parole des universités canadiennes au pays et à l’étranger. À titre d’organisation mutuelle au service des rectrices et recteurs, elle offre une voix unie au profit de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation.

Universités Canada appuie ses établissements membres dans l’exercice de leur mission qui consiste à transformer des vies, à renforcer les collectivités et à trouver des solutions aux problèmes les plus pressants du monde.

En tant qu’organisation nationale de promotion d’intérêts de premier plan, Universités Canada est à la recherche d’une personne accomplie, bilingue et axée sur les résultats pour se joindre à son équipe à titre de vice-présidente ou vice-président, Affaires publiques.

Sous la supervision de la présidence-direction générale, la ou le titulaire mettra à profit ses compétences supérieures en gestion et en promotion d’intérêts pour diriger les équipes des politiques et des relations gouvernementales dans l’accomplissement de leurs mandats.

À titre de membre du Comité de direction, la personne retenue contribuera à définir l’orientation stratégique de l’association, ainsi qu’au développement de politiques de gestion et à l’évaluation du progrès réalisé dans la mise en œuvre des priorités de l’ensemble de l’association.

Responsabilités :

La vice-présidente ou le vice-président, Affaires publiques, veille à la planification stratégique, à la supervision, à la coordination et à la mise en œuvre d’activités qui appuient les efforts de communications de l’association et de promotion d’intérêts dans un éventail d’enjeux nationaux et internationaux, ce qui comprend, sans toutefois s’y limiter, l’enseignement supérieur; les politiques en matière de recherche et d’innovation; les compétences et les talents; l’infrastructure et le logement, l’éducation des personnes autochtones; et la mobilité étudiante étrangère. Ces activités comprennent l’élaboration et la mise en œuvre de stratégies en matière de relations gouvernementales et de communications; la production de données de recherche et d’analyses sur une vaste gamme d’enjeux relatifs au secteur universitaire ainsi que l’établissement de relations avec des fonctionnaires de haut rang, des parlementaires, les établissements membres, des médias de même que des leaders d’opinion et d’autres parties prenantes à l’échelle nationale. À titre de leader et de source d’inspiration, la ou le titulaire :

  • instaure une culture de travail agile et à haut rendement qui prône l’ouverture face au changement et de cultiver une équipe solide, efficace et diversifiée composée de personnes talentueuses;
  • supervise l’élaboration, la mise en œuvre ainsi que l’évaluation de politiques et de stratégies de relations gouvernementales et de communications pour s’assurer de leur adéquation avec les priorités stratégiques de l’association;
  • veille à ce que l’ensemble des stratégies, campagnes et approches des différents services appuient les activités de promotion d’intérêts, de réflexion stratégique, de relations avec les membres et de mobilisation, des programmes axés sur la mission et de génération de revenus des publications de l’association;
  • participe à des consultations, conférences et rencontres portant sur les politiques au Canada et à l’étranger et d’y représenter Universités Canada, d’y prendre parole et d’y offrir des exposés publics, selon les besoins;
  • fournit des recommandations au conseil d’administration, aux établissements membres et à la haute direction de l’association sur des enjeux relatifs à la marque nationale et la réflexion stratégique, la réputation, la gestion de crise ainsi qui les relations publiques et avec les médias.

La personne idéale pour ce poste répondra aux exigences suivantes :

  • Pensée stratégique, grandes connaissances en politiques, bilinguisme (anglais et français), expérience progressive fructueuse de dix ans et plus en relations gouvernementales, y compris en gestion d’équipes;
  • Persévérance et capacité à transformer aisément des idées et des stratégies en plans et en actions concrètes pour atteindre les résultats souhaités;
  • Solides compétences à titre de leader capable de créer un environnement qui permet aux membres de son équipe d’exceller dans leur travail;
  • Expérience en gestion de personnel, de projets et de budgets;
  • Capacité à communiquer de manière diplomatique avec les publics ainsi qu’avec les clientèles interne et externe;
  • Inscription au registre fédéral des lobbyistes (ou pouvant s’y inscrire).

Compétences et aptitudes :

  • Solide compréhension des processus décisionnels du gouvernement fédéral combiné à des connaissances de ses dynamiques politiques;
  • Capacité à travailler avec la haute direction des universités ainsi que les membres aux échelons supérieurs du gouvernement et de la société civile; 
  • Capacité à analyser, à comprendre et à expliquer des enjeux et événements relevant d’aspects complexes de la politique, y compris l’analyse de politiques ou de projets gouvernementaux ou de toute autre initiative susceptible d’avoir une incidence sur les universités canadiennes;
  • Initiative et autonomie;
  • Bon sens du jugement;
  • Solides compétences à l’oral et à l’écrit, en français et en anglais;
  • Capacité à s’épanouir dans un environnement de travail dynamique et où les activités se déroulent à un rythme rapide;
  • Diplôme de maîtrise préférablement obtenu en gestion, en administration publique ou dans une discipline connexe;
  • Habileté à exercer un leadership par l’influence ainsi qu’en offrant du mentorat et du perfectionnement au personnel;
  • Connaissances du milieu de l’enseignement supérieur canadien et étranger ainsi que de l’élaboration de politiques, un atout certain.

La ou le titulaire du poste devra travailler à partir d’Ottawa. Universités Canada a adopté un modèle de travail hybride selon lequel les membres du personnel doivent se rendre au bureau à raison de deux (2) fois par semaine.

L’échelle de traitement à l’embauche débute à 141 555 $, selon l’expérience. Les personnes qui ne satisfont pas à toutes les exigences du poste pourraient être classées à un niveau inférieur.

Universités Canada compte parmi les meilleurs employeurs de la région de la capitale nationale. Elle offre un excellent programme d’avantages sociaux comprenant un congé annuel de quatre semaines (cinq semaines après deux années de service), un régime de retraite intéressant, un régime d’assurances collectives, un abonnement gratuit au centre de conditionnement physique de l’immeuble et un programme de bourses d’études pour les enfants des membres du personnel.

Les personnes intéressées doivent faire parvenir leur curriculum vitae et une lettre de présentation au Service des ressources humaines, Universités Canada, 350, rue Albert, bureau 1610, Ottawa, Ontario,
K1R 1A4. Adresse courriel : [email protected]. Les candidatures seront acceptées jusqu’à ce qu’une personne soit embauchée.

Pour obtenir un complément d’information sur Universités Canada, veuillez consulter le https://www.univcan.ca ou suivre les comptes de médias sociaux de l’association.

Twitter : @univcan
Facebook : https://www.facebook.com/univcanada
Instagram : univcanada
LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/universities-canada-/

Toutes les candidatures reçues seront prises en considération et traitées dans la plus stricte confidentialité, mais seules les personnes retenues pour l’entrevue recevront un accusé de réception.

Universités Canada tient à promouvoir les principes de diversité et d’inclusion. Elle se conforme à la Loi canadienne sur les droits de la personne et au Code des droits de la personne de l’Ontario. Les femmes, les membres de communautés autochtones et toutes les personnes, quelles que soient leur race, leurs origines ethniques, leur religion, leurs aptitudes, leur orientation sexuelle, leur identité sexuelle et leur expression de genre, sont invitées à présenter leur candidature. Universités Canada offre, sur demande et pendant tout le processus d’embauche, des mesures d’adaptation aux personnes ayant un handicap. Les personnes retenues dans le cadre du processus de sélection sont invitées à indiquer si elles ont besoin de mesures d’adaptation.

Universités Canada reconnaît respectueusement que ses bureaux sont situés sur les territoires ancestraux du peuple anishinaabe algonquin. 

Universités Canada