Présidente-directrice générale ou président-directeur général

Les bureaux d’Universités Canada sont situés sur les territoires non cédés de la Nation anishinaabeg algonquine qui les occupe depuis des millénaires et les enrichit de sa culture et de sa présence. Universités Canada rend hommage aux peuples et au territoire de cette nation ainsi qu’à toutes les personnes des Premières Nations, inuites et métisses, et reconnaît leurs précieuses contributions passées et présentes à ce territoire.

Universités Canada est la porte-parole des universités canadiennes et a pour mandat de favoriser et de promouvoir les intérêts du milieu de l’enseignement supérieur au pays et à l’étranger. Elle offre aux dirigeantes et dirigeants une voix unie et des services de promotion d’intérêts de premier ordre au profit de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation. Universités Canada appuie ses établissements membres dans l’exercice de leur mission qui consiste à transformer des vies, à renforcer les collectivités et à trouver des solutions aux problèmes les plus pressants du monde. Établie à Ottawa, près de la Colline du Parlement, Universités Canada est une organisation mutuelle au service de 97 établissements membres de toutes les provinces canadiennes.

Les cinq principaux domaines d’activité de l’association sont les suivants : promouvoir les intérêts des universités canadiennes à l’échelle fédérale; offrir une tribune où les chefs d’établissements peuvent mettre en commun leurs idées et répondre aux enjeux relatifs à l’enseignement supérieur; soutenir les étudiantes et étudiants en offrant de l’information en ligne sur les études universitaires ainsi que des bourses d’études au nom d’organisations publiques et privées; faire rayonner les universités canadiennes à l’étranger (recrutement étudiant, mise en commun des pratiques exemplaires et d’information avec des organisations homologues); et favoriser la collaboration entre les universités et les gouvernements, le secteur privé, les collectivités et les partenaires à l’étranger pour bâtir un monde meilleur.

C’est dans ce contexte dynamique et en évolution qu’Universités Canada lance un appel à candidatures pour pourvoir le poste de présidente-directrice générale ou président-directeur général à compter de la fin 2023, ou peu après.

Se rapportant au conseil d’administration de l’association, qui compte treize personnes, la présidente-directrice générale ou le président-directeur général fait preuve d’un leadership stratégique et visionnaire pour l’association. À titre de principale porte-parole, cette personne veille à assurer la continuité des activités de l’association à court et à long terme par le biais de stratégies de promotion efficaces qui représentent les intérêts des universités canadiennes auprès de ministres et de ministères fédéraux, de comités parlementaires et de groupes de travail chargés des questions d’importance pour les universités comme l’enseignement supérieur, la formation des talents, la recherche et l’innovation. Pour atteindre cet objectif, elle organise un certain nombre d’activités annuelles pour les membres de l’association, forme des alliances stratégiques avec des organisations partageant une vision commune au Canada et à l’échelle internationale, facilite la cohésion en ce qui concerne les programmes et initiatives du gouvernement fédéral qui touchent le fonctionnement et l’administration des universités, et représente les universités canadiennes auprès de gouvernements, d’établissements et de médias canadiens et étrangers. La présidente-directrice générale ou le président-directeur général joue un rôle de soutien de premier plan en offrant des occasions de perfectionnement et de développement du leadership, ainsi que des conseils judicieux aux dirigeantes et dirigeants des 97 établissements membres de l’association aux perspectives, aux priorités et aux points de vue parfois variés. Elle ou il dirige une équipe établie et hautement professionnelle et collabore étroitement avec le Comité de direction afin de veiller au respect des normes les plus élevées en matière de relations avec les peuples autochtones, d’accessibilité et de promotion de l’équité, de la diversité et de l’inclusion (EDI).

La personne idéale pour le poste est accomplie, bilingue, axée sur les résultats et tournée vers l’avenir. Son engagement profond envers l’enseignement supérieur lui permet de comprendre et de saisir l’importance que revêt l’enseignement supérieur pour les gens, les collectivités et la société canadienne dans son ensemble, de même que sa complexité. La connaissance du contexte international de l’enseignement supérieur est considérée comme un atout. Cette personne a gravi les échelons dans des postes de haute direction d’organisations de taille et de complexité comparables, idéalement dans le secteur universitaire, gouvernemental ou des organisations non gouvernementales, et y a acquis une vaste expérience en gestion financière, en ressources humaines, en politiques et procédures de gouvernance et en relations gouvernementales. Elle connaît très bien les politiques publiques, y compris les politiques fiscales, et les processus politiques et bureaucratiques des gouvernements provinciaux et fédéral. Elle est passée maître dans l’établissement et l’entretien de solides relations de collaboration avec un large éventail de partenaires aux priorités différentes et parfois contraires. Ses collègues décrivent son style de leadership comme étant inclusif et dynamique. Cette personne aime offrir du mentorat à son équipe et créer une culture favorisant le travail d’équipe et la collégialité. Elle possède une maîtrise ou un grade universitaire de niveau supérieur d’une université reconnue. Le bilinguisme à l’oral dans les deux langues officielles du Canada (français et anglais) est essentiel, et leur parfaite maîtrise est un atout certain.

Dans le cadre de ce poste, la personne retenue devra travailler à partir d’Ottawa, en Ontario, et sera amenée à voyager fréquemment au pays et à l’étranger afin de maintenir le contact avec les établissements membres, les organisations régionales, les groupes affiliés ainsi que les établissements et partenaires étrangers.

Pour postuler à ce poste de direction ou obtenir des renseignements supplémentaires sur cette occasion exceptionnelle, veuillez envoyer votre curriculum vitæ accompagné d’une lettre de présentation à Jane Griffith ([email protected]) et à Sam Walton ([email protected]), ou consulter le www.griffithgroup.ca/universities-canada-president-and-ceo.

Universités Canada s’engage à promouvoir l’EDI et la lutte contre le racisme dans tous les aspects de ses travaux. Elle reconnaît et assume sa responsabilité à l’égard de la vérité et de la réconciliation avec les peuples des Premières Nations, métis et inuits. L’association cherche à valoriser l’ensemble de ses membres de même que son personnel et est déterminée à lever tous les obstacles à la réussite personnelle et collective imposés par l’inégalité, la discrimination, l’injustice sociale et le traumatisme racial. Elle s’efforce de créer un environnement qui favorise une meilleure connaissance des pratiques inclusives, la communication ouverte et l’établissement de relations de collaboration solides. 

Universités Canada offre l’égalité des chances à l’ensemble des candidates et candidats et ne fait pas de discrimination fondée sur l’origine raciale, ethnique ou nationale, la couleur de la peau, la citoyenneté, les croyances religieuses, le sexe, l’orientation sexuelle, le genre, l’expression de genre, l’âge, les antécédents judiciaires, l’état matrimonial, la situation familiale, le handicap ou toute autre caractéristique protégée par la loi. L’auto-identification pendant le processus d’embauche est entièrement volontaire.

On invite toutes les personnes qualifiées à postuler; toutefois, la préférence sera accordée à celles qui détiennent la citoyenneté canadienne ou la résidence permanente.

Universités Canada et le Griffith Group Executive Search s’engagent à mener un processus d’embauche inclusif, accessible et bienveillant et à offrir des mesures d’adaptation raisonnables à l’ensemble des postulantes et postulants. Veuillez communiquer avec Jane Griffith ([email protected]) si vous avez besoin de mesures d’adaptation pour participer au processus d’embauche.

L’équipe ne communiquera qu’avec les personnes retenues pour une entrevue. Universités Canada se réserve le droit de ne pas pourvoir le poste.

Universités Canada